18 Rue Rémy Dumoncel, 75014 Paris

+33 (0)1 40 47 92 88
FAQ : Questions fréquemment posées à notre agence

FAQ : Questions fréquemment posées à notre agence

Voici une liste de questions fréquemment posées à nos consultants et les réponses associées.
N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.

Je pose une question

Faire appel à P&P CONSEIL : cabinet de recrutement médical

Notre agence de recrutement médical accompagne les candidats tout au long de leurs démarches pour obtenir leur poste médical jusqu’à leur installation sans prendre de commission sur cette prestation.

 

Faire appel au cabinet de recrutement médical P&P Conseil, c’est avant tout un gain de temps précieux. Second avantage, les consultants de notre cabinet maîtrisent toutes les techniques de recrutement et d’accompagnement des candidats. En tant qu’experts du recrutement santé, ils proposent des solutions adaptées et personnalisées en fonction de chaque candidat et de son projet. Par ailleurs, les consultants sont multilingues : un prérequis essentiel pour accompagner et conseiller nos candidats qui viennent de toute l’Europe.

P&P Conseil accompagne ses candidats lors de la visite de leur emploi médical en France. Cette visite consiste à découvrir le futur milieu de travail dans lequel le professionnel de santé va exercer et évoluer, l’environnement, ainsi que le personnel de santé et ses futures équipes de travail au quotidien. Si l’emploi médical est un poste salarié, le médecin pourra éventuellement faire quelques jours d’essai afin de prendre son futur poste en mains.

Oui, une intégration est prévue pour votre famille. Les consultants vous aideront à trouver votre futur logement, accompagneront votre conjoint dans ses démarches de recherche d’emploi et vous aideront à réaliser les inscriptions de vos enfants à l’école.

Lorsqu’une visite de poste est prévue, l’achat des billets d’avion est à la charge des candidats. Le déplacement en train ainsi que les frais de logement sur place seront pris en charge par l’agence P&P Conseil.

Avantages de travailler en France en tant que médecin

La rémunération dépend de la spécialité exercée par le médecin au sein l’établissement hospitalier en France ainsi que de son niveau d’expérience. Il existe trois statuts : certains praticiens hospitaliers gagnent entre 5000 et 6000 euros par mois, certains praticiens attachés associés gagnent entre 2000 et 4000 euros par mois et certains praticiens contractuels gagnent entre 4000 et 5000 euros par mois.

Oui, il y a une forte demande en France pour toutes les spécialités de médecine et en particulier pour les médecins généralistes. Au sein des régions, le maillage médical reste insuffisant dans presque tout l’Hexagone, ce qui crée des « déserts médicaux ». Dans certaines régions, l’installation d’un médecin généraliste est si pressante que ce sont les maires des petites communes qui sont à l’origine de la création du poste médical et qui traitent directement avec P&P Conseil. Le constat est le suivant : lors du départ à la retraite d’un médecin généraliste, ils ont de plus en plus de mal à trouver un remplaçant. C’est aussi le cas pour les médecins hospitaliers.

La France a toujours été reconnue comme un pays d’excellence en matière de santé publique et privée. À la quatrième position selon les dernières statistiques européennes, le salaire moyen d’un médecin français s’élève en moyenne entre 4 000 et 10 000 euros nets par mois dans les établissements publics et entre 7 000 et 15 000 euros nets dans les établissements privé (en statut libéral). La rémunération est un facteur attractif pour les médecins étrangers, sans compter les nombreux avantages à vivre et travailler en France : la qualité de vie, le respect des horaires, les conditions de travail et l’excellent système de sécurité sociale de l’Etat français.

La plupart des médecins étrangers aimeraient vivre et travailler dans des grandes villes, notamment Paris, Lyon, Marseille, Nice, Bordeaux, etc. En revanche, ces grandes villes sont les secteurs privilégiés des médecins français, il existe donc une forte concurrence dans ces régions. Il ne faut pas oublier que parfois, les salaires ne sont pas proportionnés au coût de la vie dans ces grandes métropoles. P&P Conseil recommande toujours à ses candidats de cibler dans un premier temps les régions rurales où les médecins pourront s’installer plus facilement et bénéficier -dans certain cas- d’aides fiscales.

Inscription à l'Ordre des médecins / Reconnaissance des Diplômes

Oui, tous les médecins qui souhaitent faire l’exercice de leur spécialité en France doivent être inscrits à l’Ordre des Médecins sur le territoire français. Notre agence P&P Conseil accompagne les médecins dans toutes leurs démarches administratives en leur assurant un suivi complet du début jusqu’à la fin du processus d’inscription.

Pour faire reconnaitre ses diplômes en dehors de l’UE, il faut adresser sa demande au Centre National de Gestion (CNG). Dès l’acceptation de son dossier, le candidat devra passer des épreuves de langue française afin de tester son niveau. Il devra également justifier des connaissances de la PAE (Procédure d’Autorisation d’Exercice) (concours ou examen). Enfin, le candidat devra exercer 3 années en France sous le statut de « praticien attaché associé » ou « assistant associé » afin de valider la PAE.

Une fois que le candidat a transmis son dossier au Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins, celui-ci est examiné en seconde instance par le Conseil National de l’Ordre des Médecins qui se réserve deux mois pour valider le dossier et le renvoyer au Conseil Départemental pour une dernière révision. Cette procédure s’effectue dans délai de 3/4 mois. Enfin, une fois que le dossier administratif est validé par les commissions compétentes, le médecin est convoqué pour un entretien devant le Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins. Cet entretien atteste les compétences médicales du candidat ainsi que son niveau de langue française. Cette procédure s’effectue dans un délai de 4 mois et à l’issue de celle-ci, le candidat est officiellement inscrit au Registre du Conseil de l’Ordre des Médecins en France.

Le jour de l’entretien, vous devrez vous présenter avec vos documents officiels en original (pas de copie) ainsi que 4 photos d’identité. Lors de cet entretien, les représentants de la commission vous poseront des questions liées à votre activité professionnelle dans votre pays d’origine ainsi que sur votre projet personnel en France.

Le candidat envoie son dossier au Conseil Départemental de l’Ordre de Médecins (CDOM). Ce dernier l’envoie ensuite au Conseil National de l’Ordre de Médecins (CNOM) à Paris. Le CNOM renvoie ensuite le dossier au CDOM pour confirmer ou infirmer la demande. Si le dossier est accepté, le candidat pourra passer ensuite un entretien avec le président du Conseil Départemental et il obtiendra son Numéro RPPS. S’il y a un problème de reconnaissance de diplôme ou si le candidat habite en dehors de l’UE, le dossier sera envoyé à un autre organisme : le Centre National de Gestion.

Oui, il est possible de travailler en France en tant que médecin citoyen européen. Pour cela, il faut obligatoirement être inscrit à l’Ordre des Médecins en France afin de pouvoir faire librement l’exercice de la médecine en France.

Votre installation en France en tant que médecin libéral

Tous les médecins qui sont officiellement inscrits au registre du Conseil de l’Ordre des Médecins et qui souhaitent s’installer en libéral doivent réaliser ces démarches :

  • S’inscrire à la CPAM pour : obtenir un numéro de sécurité sociale, déclarer et faire enregistrer son activité libérale en signalant sa présence sur le territoire d’installation et obtenir le numéro ADELI.
  • S’inscrire à l’URSSAF (démarche à faire en ligne) pour déclarer son statut de profession libérale.
  • Ouvrir un compte bancaire professionnel (il est conseillé de le faire dans la même banque où vous avez ouvert votre compte personnel).
  • Prévoir d’acheter des équipements pour le nouveau cabinet (s’il n’est pas déjà équipé).
  • Ouvrir une assurance de responsabilité civile professionnelle (RCP).
  • Adhérer à la CARMF : Caisse Autonome de Retraite des Médecins de France, obligatoire pour tout médecin en libéral.

C’est possible, cependant cela dépend des avantages proposés par les communes ou les clients particuliers qui proposent un poste médical au sein d’un cabinet privé. Normalement, la plupart des cabinets en milieu rural proposent une période de gratuité (d’environ 3 à 6 mois), le temps que le médecin puisse se créer une bonne patientèle et se familiariser avec son poste et sa nouvelle région. Vous pouvez également faire la demande pour obtenir un logement communal, avec une période de gratuité pendant un certain temps et le loyer restera modéré par la suite.

Le besoin de médecins, surtout en milieu rural, est tellement fort en France que les nouveaux médecins n’ont pas de problème à se créer une nouvelle patientèle. Parfois, un seul médecin généraliste s’occupe des patients de plusieurs communes à la fois, donc le besoin de recruter un nouveau médecin est très élevé. Par ailleurs, lors de son départ à la retraite, le médecin confie tous ses patients au nouveau médecin qui vient le remplacer, ce dernier n’a donc aucun problème à trouver une patientèle.

Pré-requis linguistiques pour travailler en France

Le niveau de langue française sera testé pendant l’entretien du candidat avec le président de Conseil Départemental de l’Ordre de Médecins. Il est conseillé d’avoir le niveau B1-B2. Ce n’est pas obligatoire, mais il est recommandé d’avoir un document officiel attestant un niveau satisfaisant de langue française.

Non, il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme de langue française pour demander son inscription au Conseil de l’Ordre des Médecins, ni pour exercer en France, mais il est conseillé d’avoir au moins un niveau de langue B1 /B2 (selon le cadre européen de référence pour les langues étrangères) pour travailler en France et réussir son entretien devant le Conseil de l’Ordre des médecins.

P&P Conseil ne donne pas des cours de langue française, en revanche nous pouvons mettre en relation les candidats qui le souhaitent avec des professeurs particuliers afin de prendre des cours par webcam (Skype) et vous donner le lien de plateformes très utiles qui permettent de trouver des cours de français dans la région où vous habitez.