18 Rue Rémy Dumoncel, 75014 Paris

+33 (0)1 40 47 92 88
Consignes de sécurité et télétravail chez les cabinets de recrutement

Consignes de sécurité et télétravail chez les cabinets de recrutement

Le secteur du recrutement se retrouve fortement impacté par la crise sanitaire du Covid-19, comme c’est le cas pour de nombreux autres secteurs économiques. Notre cabinet de recrutement santé P&P Conseil est tenu d’appliquer les consignes de sécurité du gouvernement et nous avons donc opté pour le télétravail de nos consultants. En effet, nous devons définir de nouvelles stratégies pour nous adapter au confinement et repenser nos stratégies de recrutement.

Une stratégie de recrutement à revoir pour l’année 2020

Dans ce contexte inédit de confinement, les consultants de P&P Conseil doivent faire face à de nouvelles problématiques métier. Afin de respecter les consignes de sécurité des autorités sanitaires, les consultants ont opté pour la stratégie du télétravail.

Avec le télétravail, une nouvelle gestion des projets s’impose, de même qu’une nouvelle gestion des équipes. Notre cabinet de recrutement médical P&P Conseil avait déjà placé le digital au cœur de son métier, en faisant de son site le maillon essentiel entre candidat et recruteur. En effet, les candidats postulent aux annonces médicales postées par les clients de notre cabinet, des acteurs de la santé.

En adaptant les process de recrutement pour le télétravail, deux possibilités s’offrent aux cabinets de recrutement :

  • geler les recrutements pour l’année 2020 (ceux en cours et à venir)
  • maintenir les recherches des candidats, étant donné que la demande est forte dans le domaine de la santé

Les consultants du cabinet de recrutement doivent désormais sélectionner des candidats et les préparer pour leur futur poste médical exclusivement à distance. Dans ces conditions, le télétravail se révèle être une solution agile pour maintenir une certaine gestion des projets et en ce sens, les outils digitaux comme Slack, Microsoft Teams, ou encore Skype permettent d’assurer un maintien du lien entre les consultants entre eux et avec leurs clients. Cependant, la visioconférence, dans le cadre d’un recrutement médical, rencontre des limites à la prise de poste.

Le gel des recrutements et non leur annulation

Le respect des consignes de sécurité empêchent les candidats du cabinet de recrutement santé de suivre le process classique de recrutement : entretiens physiques, visites des locaux, rencontre de l’équipe soignante et test du poste médical pendant quelques jours avant une prise de poste définitive.

Certains des clients du cabinet, véritables acteurs de santé publique au cœur de la crise sanitaire actuelle, ont préféré geler leurs processus de recrutement en cours le temps de gérer la crise. D’autres clients sont quant à eux concernés par une hausse de leur activité et souhaitent poursuivre leurs processus de recrutement.

On remarque que la tendance globale est au gel des recrutements et non à leur annulation, ce qui traduit l’espoir que la situation reparte à la normale une fois le confinement terminé.

Une baisse du taux de candidatures entrantes dans le secteur de la santé

Si certains cabinets enregistrent de fortes demandes en termes de recrutement de la part de certains secteurs économiques, les recruteurs font face à une baisse certaine des candidatures ou à des désistements dûs au contexte actuel de confinement.

En effet, le confinement n’encourage pas forcément les candidatures pour changer de poste et prendre de nouvelles fonctions au sein d’une équipe en télétravail. Ce climat anxiogène n’est pas idéal pour les candidats qui s’interrogent sur la viabilité de leur lieu de travail : hôpital public, maison de santé, EHPAD, cabinet privé en zone rural etc.

Dans le secteur de la santé, où le contact physique est le cœur de métier, cela est d’autant plus vrai.

Une situation compliquée qui demande de l’adaptation

Malgré un ralentissement général des activités, les cabinets de recrutement gardent confiance en l’avenir et en une reprise rapide des processus de recrutement. La solution du télétravail, synonyme d’agilité, offre par ailleurs de nouvelles perspectives à ce secteur d’activité.

Les entretiens en visio par exemple pourraient simplifier la sélection des candidats : les candidats sont souvent moins déstabilisés pour répondre aux questions lors de l’entretien, s’ils sont chez eux, dans un univers « rassurant ». Le processus de recrutement pourrait ensuite se poursuivre lors d’un entretien physique, cependant la visioconférence pourrait être un outil productif lors de la phase de pré-sélection des candidats.

Ces nouveaux constats permettent aux cabinets de recrutement de revoir leurs process de travail et la gestion de leurs projets dans leur globalité.