Anca I. a eu la gentillesse de nous donner son opinion sur le système de santé français, l’intégration des médecins étrangers et son début dans un hôpital français.

Comment s’est passé votre première journée de travail à l’hôpital?

Ma première journée de travail s’est très bien passée ! J’étais impressionnée car j’ai fait connaissance avec tout le monde (mes collègues, les autres médecins, les patients).

Je les ai accompagnés et j’ai découvert leur système qui est complètement différent du nôtre. Je n’ai pas eu un traitement préférentiel, j’ai commencé à travailler comme les autres médecins.

Comment se comporte le personnel de l’hôpital avec les médecins roumains?

Le personnel de l’hôpital est très aimable, toujours prêt à aider et très polis ! A l’hôpital tout est informatisé : les prescriptions du plan de traitement, les recettes et l’analyse médicale. Les collègues m’aident beaucoup.

Y a-t-il des différences de responsabilité entre les roumains et les français?

Je pense qu’il n’y a pas des différence de responsabilité entre les roumains et les français. Tous les médecins ont la responsabilité de l’acte médical.

Quel est votre volume horaire journalier ?

Je travaille huit heures par jour (dont 1 heure pour le repas de midi).

Faites-vous des astreintes ? Combien ?

Non, je ne fais pas d’astreintes. Je ne fais que des gardes sur place (4 – 5 gardes / mois). Il y a une différence entre le système français et le système roumain : les astreintes (c’est à dire les gardes à domicile) existent en France.

Il y a des médecins qui font des gardes (à l’hôpital) et aussi des astreintes (à domicile). Pendant une astreinte, le médecin est chez lui mais il est disponible au téléphone quand on a besoin de lui ; il va donner ses consignes ou il va se déplacer à l’hôpital pour résoudre le problème.

Quelles sont vos occupations pendant votre temps libre ?

Pendant mon temps libre je voyage beaucoup, je lis, j’écoute de la musique et, bien sûr je fais aussi des recherches pour me documenter (médecine, histoire de la Bretagne).

Quelle est l’attitude des patients français vis à vis des médecins roumains ?

Les patients sont compréhensifs, ils sont confiants, même s’ils entendent l’accent étranger. C’est vrai qu’ils posent plus de questions que les patients roumains ; ils sont curieux à propos leurs maladies et ils veulent qu’on leur parle beaucoup.

Combien vous gagnez en France?

Ici je gagne 3 800 euros net plus 1 200 ou 1 500 euros pour les gardes. Je paye aussi des impôts (l’impôt se paie après un an et demi).

Emploi similaires