Octavia S., médecin roumain spécialiste en neurologie, travaille en France depuis Juin 2015 dans un hôpital en Bretagne. Après son recrutement par l’intermédiaire de notre agence, P&P CONSEIL, elle a eu l’amabilité de nous donner son témoignage sur sa propre expérience d’emploi de médecin en France.

Pourquoi avez-vous décidé de venir en France ? 

J’ai décidé de quitter la Roumanie car l’hôpital où je travaillais n’était pas bien équipé du point de vue technique. A cause du manque de bon équipement, j’ai été toujours exposée à une faute professionnelle.

Comment s’est passé votre intégration à l’hôpital en Bretagne ?

L’intégration a été très facile ! Toute l’équipe de l’hôpital m’a accueillie chaleureusement. J’ai eu, notamment, un coup de pouce de la part de l’administration : la Directrice des Affaires Médicales a été particulièrement aimable avec moi et m’a beaucoup aidé dans les démarches. Le chef de service, dans lequel j’ai été embauchée, m’a aussi beaucoup aidé. En fait, il a aménagé mon emploi de temps de telle sorte que je puisse suivre des cours de français ici, en France.

Quelles différences avez-vous perçu entre les pratiques médicales françaises et celles de votre pays ? 

Il y a une grande différence entre les pratiques : du point de vue médicaments et du point de vue technique. Il y a des choses qui sont mieux organisées en Roumanie. Mais on apprend tous les jours – chaque jour j’apprends une nouvelle chose.

Avez-vous rencontré des difficultés avec les patients ? Est-ce qu’ils vous ont bien accueillie ?

J’ai eu surtout des difficultés avec la langue française : l’accent breton est très fort ! Des fois je ne comprends pas tout. Certains patients et leurs proches sont plus difficiles que d’autres, mais je me donne la peine pour les comprendre, afin de les satisfaire. En France, on parle beaucoup avec le patient, on est amené à donner aux patients le plus d’informations possible. J’ai été très agréablement surprise par les patients anglais, qui ne sont pas rares dans cette partie de la France. Ils sont très gentils et polis.

Comment vous vous sentez en France et dans votre poste actuel ?

Je me sens bien ! Je m’habitue avec les collègues et les procédures. A partir du mois de Septembre je vais commencer à faire des consultations en polyclinique pour faire les électromyogrammes. Le chef de service a une grande confiance en moi du point de vue technique !

Comment appréciez-vous les services de notre société (les consultants ? nos services ? notre accueil ?)

Je suis très satisfaite de vos services, de l’accueil et des consultants qui ont géré ma candidature.

Comment avez-vous connu P&P Conseil ?

J’ai connu l’agence via Internet. Mais au mois de Janvier de cette année, j’ai reçu une proposition par mail  par chance – et me voici en France.

Emploi similaires