Comme tout marché de travail, le recrutement médical connaît beaucoup de transformations sous l’influence des Nouvelles Technologies d’Information et de Communication.  Même si le recrutement par réseau est l’une des voies privilégiées dans ce secteur, le recrutement sur CV à partir d’une candidature spontanée ou en réponse à une offre reste d’actualité.

Quels supports de candidatures pour un recrutement santé ?

Le Curriculum Vitae, qu’il soit sous forme papier ou sous forme électrique, demeure le principal support de candidatures pour les médecins. Si les exigences ne sont pas les mêmes que pour d’autres professions, ce document permet de retracer l’historique professionnel du médecin. De là, l’importance de bien rédiger le CV, afin qu’il soit lisible rapidement et qu’il soit clair. Certes, un document de ce type peut susciter des questions chez le recruteur. Le défi consiste à savoir susciter les bonnes questions.

La lettre de motivation est un autre document que les candidats transmettent systématiquement à leurs futurs employeurs. Cette lettre est en quelque sorte un espace de libre expression, permettant au candidat d’exposer ses motivations pour rejoindre l’équipe.

On peut aussi ajouter des références professionnelles ou bien des publications scientifiques, mais ce n’est pas forcément nécessaire. Vous pouvez les mentionner durant l’entretien d’embauche.

Réussir l’entretien d’embauche pour un recrutement médical

Si votre candidature est retenue, le recruteur va vous contacter afin d’établir une date et une heure pour un entretien téléphonique dans un premier temps. Compte tenu de la spécificité de la profession médicale, nous conseillons fortement nos clients et nos candidats de choisir des disponibilités qui seront vraiment confortables pour les deux parties. Car pour réussir cette première approche directe, il est nécessaire de rester lucide et serein, dans une ambiance convenable. En effet, l’entretien téléphonique est l’un des exercices les plus difficiles, surtout lorsque la langue française n’est pas votre langue maternelle, d’où l’importance de bien le préparer.

Ainsi, il est important que vous vous renseigniez sur l’hôpital et le service en question, pour préparer au mieux vos questions. Elles doivent être bien ciblées, car c’est non seulement le recruteur qui vous choisit, mais c’est aussi vous qui le choisissez.

Emploi similaires