Le médecin coordonnateur :

Depuis 2005, l’existence d’un médecin coordonnateur dans chaque centre EHPAD est devenue une obligation. Le médecin coordonnateur est responsable du bon fonctionnement du service médical, de la qualité des traitements gérontologiques appliqués aux patients mais aussi d’assurer un bon dialogue entre les médecins, les résidents et les autres partenaires du centre.

Les missions d’un médecin coordonnateur ont été établies et détaillées dans un article publié en 2011 dans le Journal Officiel, article que vous pouvez consulter ci-dessous :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006074069&idArticle=LEGIARTI000006906538&dateTexte=&categorieLien=cid

Pour exercer en tant que médecin coordonnateur, le candidat a besoin : d’un diplôme qui atteste des études complémentaires en Gériatrie –DESC, de compétences en gérontologie, d’un diplôme universitaire de médecin coordonnateur ou d’un diplôme de formation reçu après 70 heures de cours théorique et 70 heures de cours pratique dans les départements de Gériatrie, Psychiatrie et SSR.

Les principales missions d’un médecin coordonnateur sont :
1. L’évaluation de l’état de santé et de dépendance des patients et la validation de leur séjour à l’EHPAD ;
2. L’élaboration à l’aide de toute l’équipe médicale, la coordination et l’évaluation du projet général des soins offertes aux patients ;
3. La supervision de l’activité médicale de tous les médecins ;
4. La supervision et la mise en pratique d’éventuels cours de formation pour les autres médecins ;
5. La participation au processus de recrutement de nouveaux médecins ;
6. Il est le président de l’équipe de coordination gériatrique qui s’occupe d’organiser l’activité de tous les employé de l’établissement ;
Le médecin coordonnateur ne peut pas exercer la fonction de directeur de l’EHPAD.

Emploi similaires